Home > Chroniques > ABSTRACT RAPTURE- Hollow Motion

ABSTRACT RAPTURE- Hollow Motion

hollow motion du groupe abstract rapture

Comme cela , à brûle pourpoint , je ne me souviens pas avoir déjà chroniqué un groupe qui venait du Luxembourg, et bien, c’est chose faites avec ce « Hollow Motion » du groupe ABSTRACT RAPTURE. Formée en 2001, ayant à son actif deux albums, à savoir  « Democadencia », paru en 2008 et « Earthcrush  » sorti en 2011, cette formation a plus d’une corde à son arc, car son metal est un sacré mix d’influences diverses. En fait, j’ai l’impression qu’ils aiment bien PANTERA.

 

 

Effectivement, on retrouve dans leur musique un son énorme qui porte haut et fort un certain groove/thrash de derrière les fagots. A l’écoute du mixage de Hollow Soul le doute n’est pas permis. Sinon à cela, ils rajoutent une bonne dose de death metal (The cancer in your soul). Mais ce n’est pas tout ; sur le très bon The fear industry, hypnoptique à souhait, on entend du black metal , avec un soupçon d’épique. Et ce n’est pas fini, n’allez pas me dire que le riff principal de Hollow soul n’est pas un peu forgé dans un heavy à la sauce BLACK SABBATH. Pour peindre et terminer ce tableau aux couleurs vives, il y a le chant qui passe du growl, à la voix coléreuse, proche, parfois du hardcore ( dance of the hanged men). Et bien sûr, on a le droit également à des vocaux clairs souvent sur les refrains, du coup, on pense au metalcore ; celui-ci est bien burné et savamment dosé pour apporter ce qu’il faut de mélodie sans ternir la puissance de leur musique.Histoire de contrastes.

 

 

Enfin, véritable cerise sur le gâteau, on y trouve aussi quelques passages ambiants, qui permettent de souffler et qui en général sont porteurs de solos. Alors là, les gars, ce mec touche sa bille. Parfois solos planants, comme on disait à l’époque (The cancer in your soul), ou solos brillants (Inner plague), rien à jeter. En plus, le mix est aux petits oignons et à chaque fois, on sent bien la basse qui est bien mise en valeur. Du coup un bon album, même si quelques passages en voix claire ne m’ont pas toujours à séduits, juste une histoire de goût. Cela dit le refrain de Blood_red revolt est accrocheur et celui de Endless chapter semble inspiré par de la musique espagnole ; j’adore le morceau de fin Ego non te absolvo, simple mais efficace aux contours « dangereux ». Voilà je vous est tout dit ! De la puissance et un mixage d’influences plutôt réussi.

 

TRACKLIST:

01. A Promise From The Ghouls
02. The Cancer In Your Soul
03. Dance Of The Hanged Men
04. Endless Chapter
05. Blood-Red Revolt
06. …And Winter Comes
07. Inner Plague
08. Venom Skies
09. The Fear Industry
10. Hollow Soul
11. Ego Non Te Absolvo (A Drunken Conclusion)

 

 

You may also like
Relentless Mutation par Archspire
Le Meilleur de la Décennie / Par Clément
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.