Home > Chronique > ANNIHILATOR- Ballistic, Sadistic

ANNIHILATOR- Ballistic, Sadistic

Ballistic, Sadistic par Annihilator

NOTE: 3.5/5

 

Ils prétendent tous la même chose, les vieux groupes : « Notre nouvel album sera un retour aux origines, là où on notre musique fut puissante ; ce sera notre meilleur album depuis longtemps et blablabla ! ». C’est un peu en ces termes que Jeff Waters le leader d’ANNIHILATOR, présente son nouveau bébé, « Ballistic, Sadistic ». Alors du coup, on peut être goguenard, se dire, allez encore un qui essaye de vendre sa musique sur les traces de son passé… Sauf que là, le bonhomme dit plutôt vrai ! Effectivement son heavy thrash déboîte le cervelet sévère, car il envoie, agressif, tumultueux et « impact ».

 

 

Par exemple, sur les deux premiers titres, Armed To The Teeth débute en mode middle excité et The Attitude accélère le tempo via la ligne rouge. Et les titres nerveux sont ici légions, j’en veux pour preuve : The Attitude, Out with the Garbage, Dressed up for Evil, One Wrong Move. De plus, il est à noter que chaque instrument est bien représenté dans le mix, et que la voix de Jeff montre les progrès qu’il a fait et peut en être fier. La musique est technique juste quand il faut (I Am Warfare), quant aux refrains si certains sont accrocheurs (Psycho Ward), d’autres ont une âme un peu tiède et c’est là la faiblesse de cet album, pourtant d’un bon niveau.

 

 

Cela dit, le muscle sonore est au rendez-vous vu la puissance qui s’en dégage et il y a une chose qui m’a beaucoup plus. Ce n’est pas la diversité des plans au sein d’un même titre, diversité agencée avec art ; ce ne sont pas non plus les riffs qui au demeurant sont plutôt bons, ni les rythmiques en béton thrash (The Attitude, Psycho Ward). Non en fait, ce sont les parties solos. Au-delà de la technicité du Maitre, ce qui m’a envolé, c’est la texture dont ils sont faits qui m’a plu. Je parle d’envol, car effectivement on décolle dans ces moments-là, grâce à leur musicalité, les changements de ton, le genre « démarrage en côte » immédiat et urgent tout en brillance.

 

 

Je suis un vieux et là, j’ai retrouvé de cette sensation que j’avais jadis quant au détour d’un soli, je découvrais ce qu’une guitare peut apporter comme émotion immédiate. Vous mordez l’esprit ? Écoutez donc ceux qui explosent sur Psycho Ward, I Am Warfare, Dressed up for Evil, Lip Service ; en résumé, excepté, la faiblesse de certains refrains, cet album est vraiment bon, bouillonnant de sève heavy thrash. Pas mal !

 

        TRACKLIST: 

01. Armed to the Teeth
02. The Attitude
03. Psycho Ward
04. I Am Warfare
05. Out with the Garbage
06. Dressed up for Evil
07. Riot
08. One Wrong Move
09. Lip Service
10. The End of the Lie

You may also like
Death Awaits Festival au Gibus
[DEATH AWAITS FEST] Appel à candidature !
Affiche du concert de Primal Fear à Lyon
[PRIMAN FEAR] Concert à Lyon
the shessboard par the delta tea
DELTA TEA- The Chessboard
Gohrgone
[GOHRGONE] Nouveau clip

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.