Home > Chronique > AQME- requiem

Je ne suis pas un très grand connaisseur de ce groupe ni un grand fan, mais je trouve que les mots ,un peu chargés parfois, glissent comme une lettre à la poste, plein d’une émotion de tous les instants ; pour un adieu, c’est une dernière slave musicale qui vaut la peine d’être écouté. Après 20 années de bons et loyaux services, AQME tire sa révérence avec beaucoup de panache par le biais de cet ultime album qu’est  » Requiem ». Comme dit sa bio, je cite : « On y retrouve tous les éléments qui ont forgé l’identité de ce combo avec un son rock instinctif, tantôt mélancolique, tantôt incisif, mais toujours précis et élaboré ».

 

 

C’est tellement vrai. Leur rock/metal est chargé d’un affect qui ne laisse pas de glace.  Quelques exemples ? Enfer est un tube en devenir avec son refrain hautement accrocheur. Requiem est un peu planant avec ces guitares au son western ou puisé dans la flagrance d’un U2 qui aurait croisé INDOCHINE genre boosté à la testostérone ; un autre monde  est musclé avec une ligne de clavier qui vient surligner le refrain ; il se termine sur un passage groove / hardcore qui emporte tous nos suffrages.

 

 

Sans oublier alterne instants cools et puissants, empreints d’une belle mélancolie, avec à 2 minutes et trente secondes une suite d’accords très usités, mais d’une efficacité redoutable. Entre les mains, est chargé de lyrisme et d’un certain groove lui aussi. Enfer est un beau signe d’adieu avec peut être un lendemain. Le long titre illusion est une synthèse de ce qu’ils savent faire et les sept minutes de ce titre passent sans qu’on le sente. Paradis est chargé en électricité et booste, efficace, leur rock, dans la zone metal. Sous d’autres cieux, s’adopte de suite entre rage et émotion.

 

 

Bref, un beau cadeau d’adieu que cette galette qui charrie autant d’émotion que de musique finement agencée pour notre plus grand plaisir. Alors les gars, juste une question : êtes vous sur de vouloir partir ? C’est dommage. Cette ultime offrande sort les 12 avril. Quant à moi , bien que n’étant pas un grand habitué de votre musique,  préférant à des combos comme LOFFOFORA ou TAGADA JONES, je n’ai qu’un mot à vous dire  : chapeau bas messieurs ! Ok votre musique n’est pas aussi frontale que celle que j’aime mais il y a de l’émotion en dedans !Les fans vont pleurer. cela sort le 12 avril.

 

TRACKLIST:

1. Entre les mains
2. Enfer
3. Un adieu
4. Illusion
5. Paradis
6. Sous d’autres cieux
7. Requiem
8. Un autre signe
9. Sans oublier

 

 

You may also like
Cobra cadabra du groupe IRON BASTARDS
IRON BASTARDS- Cobra Cadabra
Ombeline Duprat et Johann Cadot d'Asylum Pyre en 2019
ASYLUM PYRE – Johann Cadot & Ombeline Duprat, 11/04/2019
REZET- Deal With It
Motionless In White, Disguise album cover.
[MOTIONLESS IN WHITE] Nouveaux titres en écoute pour le prochain album !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.