Home > Concerts > ASYLUM PYRE, Le Trabendo, Paris, 26/10/2019

ASYLUM PYRE, Le Trabendo, Paris, 26/10/2019

Asylum Pyre - Trabendo 2019

Le mois dernier, nous avons eu la joie d’apprendre qu’ASYLUM PYRE allait se produire en première partie d’un groupe de rock relativement méconnu des contrées metal, mais largement réputé par ailleurs, POETS OF THE FALL. Il faut préciser que les Finlandais ont déjà rempli des stades, donc leur notoriété n’est vraiment plus à prouver.

Si l’annonce de la première partie s’est faite une semaine seulement avant le jour J, cela n’a pas empêché l’audience d’accueillir nos Français avec beaucoup d’enthousiasme. Le public était présent tôt, et les conditions de jeu – à savoir, la scène, la salle, le son et les lumières, étaient suffisamment bonnes pour mettre en valeur la performance.

En terme de setlist, c’est bien entendu l’excellent album « N°4 », sorti en avril dernier, qui a été mis à l’honneur, avec les tubes que sont On First Earth, Sex Drugs And Scars ou encore Lady Ivy. On a même eu droit à Borderline, encore jamais joué auparavant, et qui, comme la plupart des compos’, mettait en valeur la puissance vocale d’Ombeline Duprat. Ajouté à cela, ses quelques performances folles ou torturées sur certains titres, comme l’étonnant crescendo sur le pont de One Day, ont rendu l’expérience encore plus savoureuse… Et on en aurait aimé encore plus !

 

Asylum Pyre - Trabendo 2019

Johann Cadot 😛

 

A noter le très dansant Unplug My Brain, extrait de « Spirited Away » (2015), et qui a pris une toute nouvelle dimension avec Ombeline au chant. Quant au titre These Trees, de l’album « Fifty Years Later » (2012), il a donné la chance au public de chanter à l’unisson les mélodies du refrain.

On regrette que les solos de guitare n’aient pas toujours été audibles. Et si le manque d’espace scénique a contraint le groupe à installer la batterie sur le côté, il a permis une meilleure complicité entre les musiciens, mais également avec les premiers rangs. Un mal pour un bien !

 

Au final, ce petit concert de dernière minute a ravi les quelques fans ayant fait le déplacement, mais aussi les adeptes de la tête d’affiche, qui se sont montrés étonnamment réveillés et motivés pour taper des mains, sauter, lever les bras et acclamer le groupe de Johann Cadot sans le connaître au préalable. Oui, ce soir-là, ASYLUM PYRE a conquis le Trabendo !

 

SETLIST

One Day (Silence Part 2 : Day Dreaming)

Lady Ivy

Sex Drugs And Scars

These Trees

Borderline

On First Earth

Unplug My Brain

 

 

Photos : Clément pour METAL FRANCE MAGAZINE.

 

You may also like
Leprous - paris 2019
LEPROUS, Le Cabaret Sauvage, Paris, 12/11/2019
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.