Home > Chronique > BEFOULED – Refuse To Rot

BEFOULED – Refuse To Rot

GENRE : death old school

 

« Refuse To Rot » du groupe Norvégiens BEFOULED. Un son de guitare accordé plus bas que la normale, métallique et étouffé, avec des riffs basiques et entêtants, embuée qu’elle est par une fuzz bien grasse donnant au tout un rendu brouillon ; un growl hargneux qui n’est pas très loin du hardcore(refuse to rot, Torned open) ; une grosse section rythmique qui matraque simple, mais tournée vers la pulsion et qui aime pratiquer une ou deux brisures de rythmes par titre, avec la précision d’un métronome bien huilé. Cela donne des morceaux minimalistes du moins dans leur conception qui arrivent pourtant à driver un vrai groove (Rest in pieces) et à vous rentrer dans l’occiput comme une méchante teigne.

 

 

 

 

Il y a quelque chose, dans leur musique, de désabusé tout en étant très carré, bien qu’assumant juste le minimum « syndical », du moins en apparence, car ici, on n’aime pas les fioritures et les chichis. Leur musique à quelque chose d’assommant, de lourd, adjectifs que ceux qui considéreront leur univers musical comme « sans ressort » devraient trouver à leur goût dans le sens d’une critique négative. Pourtant il y en d’autres, qui bien au contraire, seront happé par ce metal qui a autant de finesse qu’un char lancé dans un magasin de porcelaine : ça écrase tout sur son passage, que ce soit sur des tempos lents (tales from the Tomb) ou plus rapides comme pour «Wither ways » ou «Just buried ». C’est du death barré old school qui parfois tend même vers la mélodie (Feast on the Flesh) quoique sa vocation soit plutôt d’oppresser l’auditeur (Rest in Pieces).

 

 

 

On sent une volonté avérée de revenir vers les origines via les années 90 avec accroché à leurs basques des groupes à la DISMEMBER ou ENTOMBED. Des titres comme « »Enter the Crypt » » ou bien «. Warpath » dénotent d’un vrai potentiel à encore plus exploiter. Alors, sûr une fois de plus on ne peut pas dire que ce soit l’originalité et la prise de risque qui les étouffent, mais pour un premier jet, ils proposent un metal mort pur et dur tourné vers les pays Nordiques, qui a encore pas mal de choses à donner. Outre le fait d’être des puristes des débuts, on sent qu’ils peuvent faire mieux. Great.

 

TRACKLIST :

1.Intro 01:00

2.Refuse to rot 03:12

3.Wither ways 02:52

4.Pulverize 02:56

5.Tales from the tomb 03:16

6.Chainsaw rituals 03:48

7.Feast on the flesh 02:54

8.Rest in pieces 03:20

9.Just buried 03:18

10.Torned open 04:20

11.Warpath 04:28

 

FACEBOOK:

BEFOULED

You may also like
THE MAGPIE SALUTE- High Water I
OMINOUS ECLIPSE- Sinister
Benighted, EP Dogs Always bite harder than their master
[BENIGHTED] Extrait du prochain EP…
Death Decline, The Thousand Faces Of Lie
[DEATH DECLINE] Vidéo !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.