Home > Chroniques > BEYOND REMAINS- Unleash The Violence

BEYOND REMAINS- Unleash The Violence

beyond remains. unleash the violence

 

NOTE : 3.5/5

BEYOND REMAINS et son premier album « Unleash the violence ». Né à saint Dié des Vosges, ce jeune groupe est, je cite,  « un groupe de Metal moderne aux influences Djent, Metalcore,Thrash » ; ils sont trois, ont l’air bien énergiques et, connaissant la région dans laquelle ils habitent, boisée, mais ne respirant pas vraiment la joie de vivre quand le ciel y est gris, j’ai trouvé le contraste entre la météo de leur « pays » et de leur musique assez amusant ; un trait de lumière dans le sombre.

 

 

Après, il est vrai que je ne suis pas spécialement un grand fan de cette musique, qui à force de trop d’èmo, a parfois tué le genre, mais je me suis laissé prendre au piège de leur premier titre , Unleash the Violence avec son riff thrashy assez proche du crossover de PRO PAIN , du moins dans le couplet, car quand le refrain arrive on tombe dans un mélodique assez typique du rock US (je pense notamment à NICKELBACH sur des titres comme Head for Disaster).

 

 

Quand je dis, on tombe, rien de négatif dans ma verve, car ils posent des airs positifs, éclairés, sans que cela tourne à la soupe, bien au contraire. Et puis il y a de la puissance dans leurs riffs. Pierre Henry à la guitare et à la voix assure le show avec cohésion, dressant des structures allant du hardcore puissant, genre coup de poing dans un match de boxe (Kill the Hunter), en passant par un thrash usité dans le death melo (We’re Tired Out).

 

 

On y trouve aussi des couleurs de notes proche du rock (Fall from Heaven),  des petit solos, des clins d’œil ambiants le temps d’une poignée de secondes, en y posant même du groove metal (Head for Disaster). Et derrière cela, le duo basse / batterie s’emballe, emporte, ralenti pour donner une musique catchy.

 

 

Après, en fin d’album, il y a des titres qui commencent par des nappes d’électro (Black Sun) où le côté US Fm ressort avec son lot de metalcore ; ce n’est pas ce que j’ai préféré, histoire de goût, mais force est de constater que ce trio dégage un énergie salvatrice pour servir une musique mille fois entendue, mais qui dans leurs mains gagne une âme (vite une aspirine). En fait, pour être clair, ce n’est d’habitude pas mon genre de musique, sauf que , ils savent en faire quelque chose de vivant et d’attachant. Et je pense qu’il y a, derrière ce résultat, de nombreuses heures de répétitions.

 

 TRACKLIST:

01. Unleash the Violence
02. I’ll Watch You Die
03. Kill the Hunter
04. We’re Tired Out
05. Head for Disaster
06. Play & Pay
07. Fall from Heaven
08. Judgement Day
09. The Riot
10. Black Sun
11. Leave Me Out
12. Disposable Lives

You may also like
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
Affiche THE NEW ROSES à Lyon
[The New Roses] Concert à Lyon
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.