Home > Chronique > BOKASSA- Crimson Riders
cover crimson riders du groupe bokassa

Vous croyez aux contes de fées version metal ? Et bien vous devriez ! Voici l’histoire de BOKASSA, un groupe norvégien, découvert par Lars Ulrich qui a passé des extraits de leur premier album  » Divide & Conquer  » dans son émission de radio. Et ensuite, hop, voilà METALLICA qui leur propose d’ouvrir pour eux dans la tournée des stades 2019 ; et re hop les voilà lancés. Il faut dire, qu’avant de savoir tout cela, quand j’ai écouté leur nouvelle galette « Crimson riders », je me suis dit : « Là , c’est des Martiens ! ».

 

 

Effectivement ils pratiquent un judicieux mélange musical, car leur cœur balance entre METALLICA,PANTERA, SLAYER, RED FANG , CLUTCH etc.. Déjà, il y a ces riffs qui vous enveloppent, puissants, hypnotiques et surtout bien trouvés, entre « musique à casser la nuque » et groove metal, le tout porté avec une sacrée musculature stoner comme pour Wrath Is Love, Charmed & extremely treacherous . Un vrai régal. Ensuite, il y a les refrains qui peuvent être punk rock « positif » (Wrath Is Love, Captain Cold One), un peu pop aux entournures comme ce Vultures sur lequel on trouve même un saxo. Cela ne les empêche pas de jouer la carte du hardcore (Blunt Force Karma) ou simplement d’avoir la recette pour des airs que l’on retient de suite même avec des « oh oh oh » si bien vu qu’on en reste pantois.

 

 

Et puis il y a cet Immortal Space Pirate2 : The Last Shredi qui clos l’album. Il commence avec une guitare « western », enfle en un heavy doom monstrueux pour ensuite s’énerver sur un riff répétitif envoûtant et musclé., avec reprise de chœur et soupçon de prog. Le leader de ce trio ( eh, oui, ils ne sont que trois), Jorn Kaarstad, prétend qu’il n’a pas envoyé d’album à Lars et que c’est le hasard qui a fait les choses, quand le batteur de METALLICA est tombé sur leur premier album.

 

 

Et bien à l’écoute de cette offrande qui sort le 21 juin….. Je veux bien le croire. Une affaire à suivre et une démarche musicale qui fait du bien au cœur du métal, car cette dernière est bourrée de talent ; le bon accord qui porte le bon son là où il le faut ! Lars ne s’y est pas trompé !

 

            TRACKLIST:

   01. Brologue
02. Charmed & Extremely Treacherous

03. Vultures
04. Mouthbreathers Inc.
05. Wrath Is Love
06. Crimson Riders
07. Captain Cold One
08. Blunt Force Karma
09. Immortal Space Pirate 2

 

You may also like
THE GATHERING
[THE GATHERING] « 30th Anniversary Tour » @ Petit Bain – Paris
Blackrain sur la scène du Hellfest Open Air 2019
[BLACKRAIN] Nouveau clip « Dying Breed »
Voice of Ruin au Rock Altitude Festival 2018
[VOICE OF RUIN] Nouveau clip « Thanatophobia »
cover awakening du groupe sacred reich
SACRED REICH- Awakening

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.