Home > Chroniques > CHARGE- Ain’t the one

Dans ce groupe, il y a deux basses, l’une en rythmique l’autre en solo ; de qui je parle? Et bien du groupe Français CHARGE qui nous présente son deuxième album, à savoir   » Ain’t the one ». Leur truc ? Du rock bien frontal, un peu vintage sur les bords et qui, derrière un gros son bien uppercut, se sert parfois de plans hard rock, balancé avec l’immédiateté du punk. Ils parlent entre autres, des STROKES comme influence.

 

 

Pour moi, ils me font penser à ce qui se jouait sur une certaine Anglaise, dans le milieu des 70 ‘ à l’époque où des gens comme EDDIE AND THE HOT RODS, un groupe de pub rock, étaient les rois de la fête. C’est immédiat, cela ne fait pas semblant et en plus, c’est inspiré, vraiment. Qui plus est, il y a, au sens littéral du terme, un feeling palpable dans cette musique. Derrière la lourdeur du riff de  High life, on sent un peu le blues ; quant aux solos, à chaque morceau, ils jaillissent comme sortis d’une source pure rock via les tripes. D’ailleurs en parlant de la six cordes, les riffs sur Out of my life et Ain’t the one, ainsi que le refrain de Red journey me font un peu penser à un bon vieux THE CULT pour l’ambiance particulière qu’ils apportent, c’est pour vous dire.

 

 

Rapide quand déboule Burninf slowly around me, lourd un tantinet dissonant sur Raging eyes, titre un peu à part dans cet album, sous couvert de rock, ils arrivent tout de même à être assez variés dans leurs intentions. J’ai bien aimé God for ever more, avec son rythme à la BO DIDDLEY, sa descente, non pas d’organes, mais d’accords et son refrain presque psyché sur les bords. Au départ, je me suis dit que 9 titres, c’était trop peu, en fait non, car il n’y a, ici, rien à jeter et sur scène ils doivent, comme dit l’autre « donner ». En tous les cas, le temps passe, les générations aussi, mais cela fait plaisir de savoir qu’il y a régulièrement des mecs qui ont ce genre de musique accroché à leurs basques ; et ce n’est pas près de s’arrêter.

 

                                   TRACKLIST:

                                    1. Out of my life

                             2. Red journey

                                 3. Ain’t the one

                                                      4. The game that’s made for me

                            5. High life

                                    6. 8 miles away

                                    7. Raging eyes

                                                        8. Burning slowly around me

 

You may also like
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
Affiche THE NEW ROSES à Lyon
[The New Roses] Concert à Lyon
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.