Home > Chroniques > DEATH AWAITS – Rapture Smites

DEATH AWAITS – Rapture Smites

rapture smites du groupe death awaits

NOTE : 3.5/5

Salut les fauves! Et voici le nouvel album du groupe Stéphanois / Lyonnais DEATH AWAITS nommé « Rapture Smites ». Ce groupe pratiquant le triptyque death / thrash / hardcore, autant vous dire que cet opus donne dans le massif, le méchant… mais pas que. S’ils ont travaillé durement pour cracher cet album, c’est aussi parce que derrière le coté musclé de La Bête, on y trouve d’autres choses. Comment vous dire ? Leur metal est dense, bourré d’une électricité qui n’a rien de statique.

 

 

Après pour mieux vous faire comprendre leur musique, j’ai choisi, comme à mon habitude, de tirer le jus de quelques-unes de leurs compositions. Barbaric Decadence , qui ouvre les hostilités, envoie une grosse rythmique basique bien thrashy sur laquelle se posent des riffs incisifs comme des coups de rasoir. Après n’allez surtout pas croire qu’ils sont linéaires, car sur des morceaux comme , par exemple, Loot Thy Neighbour, Better Think Twice, et surtout Evergreen House ils pratiquent l’art de la variation instrumentale, que ce soit au niveau des tempos, leur nouveau batteur se servant de son instrument comme d’une grenade qui parfois explose et parfois se contient. De plus, se posent là-dessus des lignes death mélo, mais d’un mélo aux contours glacés, appuyés par de bons growls, le tout dans un bouillonnement de plans de guitare changeants.

 

 

On a le droit sur Trumpeting Butchery – Part II à une pause syndicale tout en arpèges classiques, avant d’attaquer Evergreen House, aux riffs un peu  » spanish » , au refrain simple et efficace, avec un superbe passage à l’atmosphère mélodramatique. Ce morceau est une sorte de résumé de ce qu’ils savent faire, avec de nombreux changements et une flagrance assez proche d’un progressif brutal. J’adore Shrine Of Mediocrity au riff à la fois pur thrash et true death, avec, en son milieu, son petit lot de guitare acoustique, alors que de Circling The Drain se dégage nettement leur coté hardcore.

 

 

Bref, et pour que tout cela scintille au-delà du jeu maîtrisé des musiciens, il y a la guitare solo. Elle peut se rapprocher du néo-classique, être death melo, ou un tantinet prog dans sa vélocité. Elle donne le plus à leur musique. Cela fait longtemps que je fais des chroniques et il est difficile de trouver des gens qui sortent du lot au niveau d’un style défini. Ce groupe n’échappe pas à la règle, sauf qu’ils arrivent à avoir une couleur de note qui leur appartient. Tout est dit….. Et puis ça envoie !

 

    TRACKLIST:

1. Barbaric Decadence
2. Loot Thy Neighbour
3. Better Think Twice
4. Trumpeting Butchery – Part I
5. Trumpeting Butchery – Part II
6. Trumpeting Butchery – Part III
7. Evergreen House
8. Circling The Drain
9. Shrine Of Mediocrity
10. Karmageddon
11. Bonus Track : Unlawful Carnal Knowledge

 

 

You may also like
THY ART IS MURDER affiche concert Lyon 2020
[THY ART IS MURDER] En concert à Lyon
Infected Rain - Endorphin
INFECTED RAIN – Endorphin
Child Of Waste - Hunger Made Man
[CHILD OF WASTE] Nouvel album disponible !
Jinjer
JINJER + THE AGONIST + KHROMA + SPACE OF VARIATIONS – La Machine du Moulin Rouge, Paris, 06/12/19

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.