Home > Festival > HELLFEST 2018 – Jour 1

Pour mon premier HELLFEST, j’ai eu exactement ce à quoi je m’attendais. C’est un superbe festival, bien organisé et bien décoré. Les groupes sont variés et on sent que l’orga fait des efforts partout. Les seuls points noirs : en premier, les parkings : quel enfer, c’est le moins qu’on puisse dire ! Se garer le long des routes à l’arrache, pour ensuite marcher pendant des plombes, ce n’est vraiment pas top. Ne serait-ce qu’un parking (et un camping) presse aurait été apprécié. Les conditions pour photographier, à quel moment quelqu’un a trouvé que c’était une bonne idée d’accréditer plus de 300 photographes, et de ne les laisser shooter qu’à peine une chanson ? Hum… Mieux vaut en avoir moins qui font du bon boulot, plutôt que beaucoup qui font de la merde.

À part ça, c’est un gros coup de cœur. Il y a beaucoup de festivals de metal européens qui feraient bien de se bouger le cul et de s’en inspirer s’ils ne veulent pas fermer boutique d’ici quelques années. À bon entendeur.

 

Photos : www.julienzannoni.com

You may also like
RAZGATE-welcome mass hysteria
Sylak 2018
DEICIDE-Overture OF Blasphemy
MONOLYTH-A bitter end/a brave new world

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.