Home > Concert > JADES et DEAD SEXY INC. Gibus, Paris, 16/11/2018

JADES et DEAD SEXY INC. Gibus, Paris, 16/11/2018

“C’est en courant que j’arrive au Gibus suite à un petit quiproquo. Et oui je suis allé au Bus Palladium au lieu du Gibus, mais que nenni votre serviteur a été sur les lieux du crime en temps et en heure mais aussi en nage.

Le Gibus est une salle qui a connu son heure de gloire fin des années 70 et pour cause elle a accueilli des groupes comme Police ou encore Téléphone.

Jades arrive sur scène, un quatuor de 4 nanas très hautes en couleurs. Ça s’annonce bien. On est entre le hard rock et parfois punk comme en atteste le morceau Cherry Bomb chanté par la guitariste rythmique Anne-So.

Jades au Gibus à Paris en 2018

Jades au Gibus à Paris

 

Lyndsay la bassiste chanteuse a une pêche d’enfer et n’hésites jamais à parler au public, un vrai bonheur, on se sent proche du groupe et intégrer dans le show.

Petite claque reçu par la lead guitar Taïphen et la batteure Chloé. La précision et la dextérité du jeu de Taïphen me fait littéralement chavirer. Chloé mêle les breaks entre binaire et ternaire, les heures d’entrainement sont là aucuns doutes la dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dead Sexy au Gibus à Paris en 2018

Dead Sexy au Gibus à Paris

Le concert se termine, place au Dead Sexy Inc.

Dead Sexy c’est un power trio, mélange de rock punk électro glam. Le style est détonnant. Les mecs sont bons, très bons. Le mélange entre les univers rock et électro est très bien équilibré. Petite particularité, pas de bassiste, tout est samplé. Et oui les bassistes sont rares et donc précieux. Le guitariste quant à lui est une vraie sauterelle, j’adore. Les chants sont alternés entre les 2 guitaristes. Ce groupe est très homogène.

 

Le show a été très bien exécuté, j’ai pris mon pied.”

 

 

Texte et photos par Minh

 

 

 

You may also like
WARKUNT- Of Ruins and Agony
Lucie Lenoir en concert au Novotel de Paris Bercy le 06/12/18
Lucie Lenoir, Novotel Paris Bercy, Paris, 06/12/2018
HELSOTT- Slaves and gods
DEATH DECLINE – The Thousand Faces Of Lies

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.