Home > Chronique > NECROWRETCH- The Ones From Hell

NECROWRETCH- The Ones From Hell

the ones from hell par necrowretch

NOTE : 3.5/5

 

Le groupe français NECROWRETCH est de retour avec son nouveau bébé de l’enfer, à savoir « The Ones from Hell ». Emmené par son Maitre à penser, le chanteur guitariste Vlad entouré de ses compères, on se prend une fois de plus en pleine tripe, un univers old school qui teinte son death metal d’une forte coloration black, le tout enveloppé d’une aura qui viendrait du grand Nord. Ici, on est plus proche d’un jour sans lumière que sous un ciel éclatant.

 

 

J’avoue ne connaître d’eux que leur précédent méfait, « Satanic Slavery » . Celui-ci m’avait conquis, aussi, c’est avec délectation que je me glisse dans les draps de ce nouveau méfait sonique et voici mes impressions. On flirte avec un metal à la formule simple mais terriblement efficace. Vous prenez un riff heavy répétitif et franchement flippant avec en fond une batterie qui tricote, enfle, s’apaise pour repartir de plus belle (j’aime bien le jeu du frappeur de fûts). Là-dessus, vous entrecoupez le tout de passages hyperviolents à grand coups de blast beat sur un lit de metal brouillon à souhait (Pure Hellfire, Luciferian Sovranty).

 

 

Parfois, vous restez sur un riff heavy dont le père aurait pu être BLACK SABBATH (notre maître à tous), sur un mode mid, le tout noyé d’un peu d’écho histoire d’y mettre un souffle abyssal supplémentaire (Darkness Supreme) , car vous aurez compris : cette musique est plus proche de l’enfer que du paradis. Une seule fois, le chant passé au papier de verre disparaît pour laisser la place à un instrumental qui se fait s’accoupler guitare acoustique et électrique (Through The black Abyss). Vous terminez dans un chaudron sonique bouillonnant tout en blast beat et hurlements divers qui sent la folie des damnés sur Necrowretch. Bref, perso je ne crois pas à l’enfer, si ce n’est celui des hommes, mais là au niveau musique, c’est du old school qui fait du bien à l’esprit pour ceux qui en ont encore. Cela sort le 14 février.

 

  TRACKLIST :

 01. Pure Hellfire
02. Luciferian Sovranty
03. The Ones From Hell
04. Absolute Evil
05. Codex Obscuritas
06. Darkness Supreme
07. Through The Black Abyss
08. Necrowretch

You may also like
Death Awaits Festival au Gibus
[DEATH AWAITS FEST] Appel à candidature !
Affiche du concert de Primal Fear à Lyon
[PRIMAN FEAR] Concert à Lyon
the shessboard par the delta tea
DELTA TEA- The Chessboard
Gohrgone
[GOHRGONE] Nouveau clip

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.