Home > Chronique > PROJET KO- Projet KO

PROJET KO. Voici le premier album éponyme de ce jeune groupe grenoblois. Issus de formations rock, punk, metal ou électro, nos compères ont décidé de frapper fort en balançant un rock/metal drivant deux choses. D’abord les textes sont en français, du genre engagé et Nico à la particularité de se mettre à la place de ceux qu’ils dénoncent. C’est plutôt bien écrit, avec des mots parfois assez violents portant la bêtise de certains de nos concitoyens comme sur Non ou un imbécile force une fille contre son gré ou bien encore L’œil Du Cyclone qui parle de l’addiction au smartphone et des selfies qui deviennent la raison d’être de certains d’entre nous ; en 10 titres, il peint à coup de phrases incendiaires des sujets dans lesquels on peut parfois s’y retrouver. La voix colle comme un gant à leur rock / metal , tantôt claire tantôt hardcore.

 

 

Quant à la musique proprement dites, le son de la guitare sort à la fois sur un ampli guitare, mais aussi sur un ampli basse ; cela donne une coloration sonique du genre mur du son particulier assez massif ; pour ceux qui connaissent le groupe Italien ZOLLE, qui fait dans le stoner/doom/sludge et qui est composé de deux allumés, vous aurez une petite idée de quoi je parle vu que ces deux groupes ont un mix basé sur le même principe. C’est assez bluffant sur l’armée des nombres. Seulement, ici, vous rajoutez une bonne louche d’électro.

 

 

Quant à la structure de leurs morceaux, elle est souvent basée sur un assemblage de riffs tirés du rock , du hardcore, mais travaillés à leur sauce qui t’enlacent, te prennent au jeu, porté par des beats médiums ou plus lents, le tout emballé dans un groove de tous les instants. Il y a même un peu de funky dans l’intro de je hais donc je suis. Il faut dire que le batteur sait à merveille taper ses futs avec diversité. À cela ajoutez quelque chose de sombre et de dangereux dans certains passages et vous aurez une petite idée de cet album qui est mu par une puissance et une rage certaine. Pour la petite histoire prédateur du néant a en lui un peu de NO ONE IS INNOCENT ne serait ce que dans le ton de voix qu’emprunte le chanteur. Au final un bon album dont la cohésion, la maîtrise instrumentale porte leur message avec efficacité.

 

TRACKLIST:

01. Non

02. L’Oeil Du Cyclone

03. Grand Soir

04. Je Hais Donc Je Suis

05. La France De Demain

06. Prédateur Du Néant

07. L’Armée Des Nombres 

08. 24/24

09. Stress

10. Aie Confiance

 

 

 

 

 

 

You may also like
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
Affiche THE NEW ROSES à Lyon
[The New Roses] Concert à Lyon
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.