Home > Chronique > RAZGATE-welcome mass hysteria

RAZGATE-welcome mass hysteria

Dés que j’ai posé mes oreilles sur ce «welcome mass hysteria » , du groupe Italien RAZGATE, j’ai su une chose : j’allais me prendre dans les dents un petit voyage auditif via du thrash pur souche, du fortement influencé par celui de la Bay Area. En général quand le label Punishment 18 Records m’envoie un album, c’est souvent de l’underground, voire des groupes qui refont surface après des années de silence. Ici, ce n’est pas le cas, car il s’agit d’un groupe qui s’affirme et dont c’est le deuxième album ; ils s’affichent comme faisant partie d’une formation qui a toutes les armes nécessaires pour exister et perdurer dans la cours des jeunes loups du genre. Sauf que là, on a affaire à du heavy/thrash.

 

 

 

Ils ont certainement écouté du ANNIHILATOR, du MEGADETH, mais je trouve qu’hormis des rythmiques lancées avec énergie et force , on trouve aussi dans leur thrash d’autres influences. Quand le chanteur s’énerve comme sur « 1348 », sa façon de chanter et la peche qui l’accompagne font vraiment penser à du SLAYER ! Sur le même titre au bout d’une paire de minutes, un riffs apparaît comme estampillé EXODUS. Quant au plan de guitare de « Light Up The Flame, cela m’étonnerait beaucoup qu’ils n’aient pas écouté METALLICA. Rajoutez une bonne pincée de TESTAMENT et vous cernerez ce que donne leur musique. Autres ingrédients qui font plaisir à entendre, ce sont leurs longs passages instrumentaux qui mettent, outre des rythmiques changeantes au fil de brisures de tempos bien vues, une bonne ribambelles de solos bien maitrisés qui font dire que leurs gratteurs de manche ne sont pas des Manchots.

 

 

 

Après, il y a des titres comme « Skinwalker » où leurs riffs s’articulent autour de suites de notes pas très loin d’une certaine dissonance, ce qui a pour résultat de développer des ambiances mécaniques et sombres. On peut alors penser fortement à ANNIHILATOR, influence que l’on retrouve en filigrame dans pas mal de leurs compositions comme « Sons Of Rage » par exemple. Prenez aussi « face à Of Apocalypse « avec son riffing simple qui rentre directement dans votre tête, son refrain festif un peu à la TANKARD ( ok, ce n’est pas de la Bay Area, mais on s’en fiche), et puis son passage instrumental mélodieux et vous aurez un résumé de ce que ce groupe sait mettre en avant. En bref un bon album honnête, traditionnel, dégorgeant de pur jus thrash bien énervé ! Cela sort le 27 octobre.

 

   TRACKLIST 

1.Sacrifice-Rebirth

2.Sweet Poison

3.Welcome Mass Hysteria

4.The Agony Is Real

5.Sons Of Rage

6.Light Up The Flame

7.Ride For A Fall

8.Skinwalker

9.Face Of Apocalypse

10.1348

You may also like
VERNI- Barricade
THERAPHOSA- theraphosa
VULCAIN-Vinyle
[NETHERLANDS DEATHFEST] Nouveaux noms et premier Headliner !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.