Home > Chronique > RESCUE RANGERS- Divisive

RESCUE RANGERS- Divisive

Voici le retour du groupe Marseillais RESCUE RANGERS avec cet album nommé « Divisive » qui sort le 5 avril via la Klonosphére. Avec Page Hamilton à la production (leader du groupe HELMET) rencontré lors d’un séjour à Los Angeles, que voici un album qui donne le « la » d’un rock accrocheur et plutôt nerveux. Faisant suite à « Join Hate » , tout y est pour donner envie de bouger bien plus que les orteils.

 

 

Alors, ok il y a la pêche avec lequel il est boosté,il est vrai que la batterie pulse et emmène le tout et qu’au menu, on a le droit à des riffs simples, mais pas simplistes, répétitifs juste ce qu’il faut comme pour le presque hard rock Delicious & Refreshing qui ouvre le bal. Mais il y a aussi la voix du chanteur/guitariste Pascal Mascheroni. Son gosier est capable de varier sa tessiture sans être pour autant un camèlèon vocal, c’est juste qu’il y met de l’émotion. Qu’il pousse la complainte en mode clair,qu’il s’énerve ou susurre ses mots (Accelerate) , on le sent porté par ce qu’il déclame.

 

 

Et puis il y a ce parfum particulier qui se glisse sous couvert de l’étendard rock, cette flagrance propre au grunge, avec ces solos un peu bruitistes, ces accords du même tonneau, ces ambiances uniques .Cela donne des titres comme Carnilove et l’influence de FOO FIGHTERS est indéniable. Parfois, on sent aussi une effluve qui vient du rock anglais (Concrete City) voire du punk (Authority) . Les titres sont courts, avec des compos qui te prennent aux tripes le tout saupoudré parfois d’un peu de dissonances (Divisive).

 

 

 Cette musique est construite avec une grosse louche via les 90’mais pas seulement. Et puis, il y a aussi ce  » truc  » en plus qui fait que cela fonctionne : comme ils le disent dans la bio, on sent ici des qualités de songwriter, c’est indéniable. Du coup la sauce prend de suite car derrière le coté immédiat de cette musique, on imagine le travail que cela a du donner. Alors rien de neuf sous le soleil, rien d’original, mais ce « Divisive » est habité et ça se sent.

 

 

TRACKLIST:

1. Delicious & Refreshing
2. Accelerate
3. Loving Your Servitude
4. Authority
5. Divisive
6. Easy on the Eyes (Ice Cream)
7. Peachy Boy
8. Carnilove
9. Concrete City
10. Tradittore
11. Refined Barbarians

 

You may also like
XXI paralells du groupe REMAINS OF MORPHEUS
REMAINS OF MORPHEUS- XXI Paralells
Tool - Fear Inoculum (cover)
TOOL – Fear Inoculum
cover empyreal vault du groupe empyreal vault
EMPYREAL VAULT- Empyreal Vault
Tyler_Bryant_And_The_Shakedown_Truth_And_Lies.
TYLER BRYANT AND THE SHAKEDOWN- Truth and Lies

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.