Home > Concert > SCOLOPENDRA + BURNING DEAD + BEHOLDERS + UNDER MY EYES, Studio Campus, Paris, 21/04/2019

SCOLOPENDRA + BURNING DEAD + BEHOLDERS + UNDER MY EYES, Studio Campus, Paris, 21/04/2019

Scolopendra au Studio Campus à Paris en 2019
Au fin fond du XIème arrondissement de Paris, au détour de la rue Froment, se trouve une petite salle du nom de Studio Campus… C’est ici que s’est tenu un concert avec 4 groupes parisiens des plus remarquables !
C’est le groupe UNDER MY EYES qui ouvre le bal, et pour leur première représentation live, on est tout de suite plongé dans l’ambiance : des sonorités « southern » mêlées à une rythmique « groovy » offrent une très bonne énergie et un dynamisme dans leur musique. Chris (chant) alterne voix clair et grunts avec une bonne maîtrise, et Nico (guitare) et Vlad (basse) n’hésiteront pas à faire plusieurs têtes à têtes instrumentaux avec Feest (batterie). Pour rester dans cet univers, nos chers musiciens ont revisité, à leur sauce, la très célèbre Ace Of Spades de MOTÖRHEAD.

La fin de leur set approche, et le groupe nous dévoile son titre le plus lourd afin de nous plonger dans l’atmosphère du groupe suivant. Pour leurs premiers pas sur scène, il s’agit d’un excellent début !

SETLIST

01. Raa
02. Athom
03. Sleepless
04. Nagual
05. Ace of Spades
06. Mountain
07. Tsok

Au tour de BEHOLDERS d’emboîter le pas et, mesdames et messieurs amateurs de thrash et de heavy, préparez vous, car ça va décoiffer ! On sent bien les influences d’IRON MAIDENSLAYER ou encore MOTÖRHEAD, avec une performance toute en vitesse et en efficacité.

Chaque membre à sa particularité : Ronan (batterie), dont ses excès de folies ne sont pas passés inaperçus, Matthieu (guitare rythmique/chant), qui assure une rythmique en béton, Régis (guitare lead) avec ses solos démentiels, Arthur (basse), qui effectue son jeu de basse qui casse des dents, et Clément (chants), avec sa puissance vocale à en faire trembler les murs.

A l’instar du groupe précédent, leur première scène promet un bel avenir à ces cinq jeunes musiciens !
SETLIST

01. The Crow
02. Death Race
03. Paralysed
04. Hollow Fame
05. Possessed by Hate
06. Grinding Machine
07. Sleeping Murderer

BURNING DEAD prend le relais : l’ambiance s’assombrit et devient lourde, les cris et rires de Drina (chants) surgissent d’outre tombe et viennent littéralement aspirer l’âme du public.

On retrouve beaucoup de sonorités allant du punk au heavy metal des années 1980. Elles sont ici remises au goût du jour et imprégnées de la noirceur des grunts. Des solos d’Orco (guitare) se dégage une intensité amenant une sacrée touche d’originalité à la musique. Le rythme soutenu du jeu de Saraknyal (batterie) est quant à lui intensifié par les lignes de basses de Vlad (bassiste d’UNDER MY EYES qui remplace JP pour cette date).

Le groupe vient achever leur performance avec une petite surprise, un titre qui n’a jamais été interprété en live…
Au final, c’est un sans-fautes pour BURNING DEAD, et les interventions de Drina en auront fait rire plus d’un !
SETLIST
01. Law of Repentance
02. Revenge of Death
03. River of Forgotten Souls
04. Eternal War
05. See who I am
06. Sea of Tears
07. Convicted
SCOLOPENDRA vient clore cette soirée à coup de poutrelles rouillées en pleine face ! Dès les premières notes, Thomas (chant) invite le public à se déchaîner sur la musique à coup de provocations humoristiques. Puis, la folie de Léo (batterie) donne le ton, et Yves (guitare) et Maxime (guitare) font déferler une ambiance malsaine avec des riffs extrêmement lourds. Olivier (basse/chant) accentue cette atmosphère dépravée avec une parfaite exécution des basses et de ses cris lugubres, qui donnent une intensité supplémentaire aux chants de Thomas.

À noter la crise de folie de celui-ci, qui ne manquera pas de sauter partout au point de cogner les amplis… Cette interprétation aura été, comme toujours, une expérience de mort imminente !

SETLIST

01. Forced Love Alienation
02. Purity
03. Near Death Experience
04. Parallel Life of Suffering
05. Eternal Passion
06. Psychic Paralysis
07. Vojd

En résumé, des talents émergents prometteurs, des habitués de la scène qui ont su conquérir toujours plus le public, une ambiance conviviale, et un bel esprit de partage !
Photos : Clément
You may also like
Affiche Paleo Festival à Nyon 2019
[PALEO FESTIVAL] 44e Paléo, c’est parti!
cover wait for dawn du groupe jifriya
JIRFIYA- Wait For Down
THE GATHERING
[THE GATHERING] « 30th Anniversary Tour » @ Petit Bain – Paris
Blackrain sur la scène du Hellfest Open Air 2019
[BLACKRAIN] Nouveau clip « Dying Breed »

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.