Home > Chronique > SLASH- Living the dream

 

Malgré une longue tournée en compagnie de Myles Kennedy And The Conspirators, puis de celle, monstrueuse avec GUNS AND ROSES, SLASH se fend quand même d’un nouvel album. En compagnie de Myles Kennedy, du bassiste Todd Kerns, du batteur Brent Fitz et d’un « petit » nouveau à la guitare rythmique, Frank Sidoris, qui n’accompagnait le groupe qu’en live et qui vient d’être intronisé officiellement comme faisant partie du groupe « à temps plein », le guitariste au chapeau propose ce « Living the dream »quatrième du nom.

 

 

Alors que puis-je dire de cette galette ? C’est un album de rock sans surprises dans la lignée de ce qu’on peut attendre du bonhomme, mais un album honnête qui tient ses promesses.On y trouve des riffs à gogo, avec une bonne palette musicale allant du groove bluesy comme sur le hard rock « Driving rain », en passant par du « à la pédale wouah wouah « genre LENNY KRAVITZ version sur vitaminée . Il ne faut pas oublier du « bien envoyé » tel ce « My antidote » qui me fait dire que SLASH a du pas mal écouter TED NUGENT (enfin peut être). Il y a aussi, au rendez-vous des décibels rock n’ roll, la kyrielle de solos dispensés par le maitre et qui font du bien par où ils passent.

 

 

Je trouve, d’une manière générale, que les compositions de cet album sont plutôt directes, allant à l’essentiel, boostées de bonne électricité. Après, il est vrai que certains refrains manquent peut-être, sur quelques titres, d’un peu de relief, d’un petit « truc » en plus, mais par contre des compositions comme « The call of the wild », My antidote », « Mind your manners », vous rentrent bien dans l’occiput pour s’y accrocher avec plaisir. Et puis « Lost inside the girl » est mélodieux et puissant. Après, j’avoue avoir zappé les « ballades » ; « The one you love dis gone » ou « the great pretender » sont trop convenues pour moi. Histoire de goût, mais je n’aime pas. Alors en clair et sans décodeur, si vous êtes fan, vous passerez un bon moment en compagnie de cet album, ni plus ni moins.

 

TRACKLIST

1.The Call Of The Wild

2.Serve You Right

3.My Antidote

4.Mind Your Manners

5.Lost Inside The Girl

6.Read Between The Lines

7.Slow Grindpirators

8.The One You Loved Is Gone

9.Driving Rain

10.Sugar Cane

11.The Great Pretender

12.Boulevard Of Broken Hearts

You may also like
VERNI- Barricade
THERAPHOSA- theraphosa
VULCAIN-Vinyle
HITMAN- The Offering : Side 1

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.