Home > Chronique > SOULFLY- Ritual

SOULFLY ! Il y a quelques années, on trouvait que MAX avait un peu perdu de sa superbe, seulement voilà, depuis il s’est réveillé nous assénant des albums honnêtes et rageurs. De plus, avec son fils à la batterie et le très bon guitariste Marc Rizzo, on a le droit à une assise solide et , l’arrivée du bassiste Mike leon (ex HAVOCK) rajoute un plus . Le décor étant planté, avec ce nouveau cru qu’est « Ritual » on retrouve, une tendance, une direction musicale qui fera plaisir aux fans de la première heure. En fait un retour au tribal époque « Roots », même si ce qui a été ne peut plus être !

 

 

Accords simples, mots directs, chants indiens en début d’album, voilà que déboule le titre éponyme de l’album et effectivement, on a envie d’entamer une danse du scalp. S’ensuit « Dead Behind the Eyes » écrasant d’aura plombée dans lequel on peut entendre Randy Blythe de LAMB OF GOD. Alors on se dit « pourvu que cela dure »et rassuré, on se prend sur la tête « The Summoning » entre rapidité et tempo plus lourds, assez typique du Néo thrash du groupe . Et ce son qui broie tout sur son passage !Allez pas de repos , continuons à déterrer la hache de guerre de manière tribale, car déboule « Evil Empowered » tout dégoulinant de groove . Le plutôt death/thrash et méchant «under rapture » vous emporte dans le gouffre.« Blood on the street » , s’avère simple et efficace ; il démarre sur un rythme survitaminé pour muter sur un tempo lourd, lourd comme un jour sans lumière pendant que les chants indiens se font entendre de nouveau.

 

 

Quand « bite the bullet » on a comme un air de déjà entendu, mais son aspect tribal cogne là où il le faut. il faut dire que les percus du fiston sont bien mises en avant et que Marc, lui aussi, fait montre d’un jeu intelligent et bien vu, ses solos réhaussant leur metal. Aprés grosse surprise, s’engouffre « feedback ! » Carrément rock n’ roll à la sauce MOTORHEAD : on n’a pas l’habitude de ce genre de démarche chez les Brésiliens. Bon après, en fin de cette composition on retrouve la griffe de Max, mais le début est bluffant. Enfin se termine cet album avec un titre instrumental « soulfly XL » qui ne m’a pas plus emballé que cela même s’il est bien fait.. Alors pendant que SEPULTURA pond de bons albums, je reste pourtant attaché à la personnalité de MAX qui sait rebondir et montrer qu’il en a encore sous le capot. Ce nouvel Album en est la preuve sonique, entre passages speed et instant lourds et groove. Bien le bonjour chez vous.

 

TRACKLIST:

1. Ritual
2. Dead Behind The Eyes (feat. Randy Blythe)
3. The Summoning
4. Evil Empowered
5. Under Rapture (feat. Ross Dolan)
6. Demonized
7. Blood On The Street
8. Bite The Bullet
9. Feedback!
10. Soulfly XI

 

You may also like
WARKUNT- Of Ruins and Agony
Lucie Lenoir en concert au Novotel de Paris Bercy le 06/12/18
Lucie Lenoir, Novotel Paris Bercy, Paris, 06/12/2018
HELSOTT- Slaves and gods
DEATH DECLINE – The Thousand Faces Of Lies

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.