Home > Chroniques > STEP IN FLUID- Back In Business

STEP IN FLUID- Back In Business

back in business du groupe step in fluid

Dans le metal certains aiment bien pratiquer les mélanges musicaux via de multiples horizons . Il y en a qui se contentent de mêler à leur musique une ou deux influences alors que d’autres ratissent vraiment plus large. C’est le cas de STEP IN FLUID, qui se forme en 2009 fortement inspiré par MESHUGGAH mais également par d’autres courants musicaux comme le jazz, la musique africaine, le hip-hop le funk, le rock, avec toujours en arrière fond l’envie de faire porter leur musique par le dieu groove. À préciser que ce groupe originaire de Poitiers est instrumental ce qui n’est pas toujours un exercice facile pour tenir l’auditeur en haleine.

 

 

Il vous faut savoir qu’après leur premier album nommé One Step Beyond, sorti en 2011, le projet STEP IN FLUID fut mis en berne à cause de la reprise d’activité des groupes TREPALIUM et KLONE. Vous le savez peut être, mais leur batteur Florent Marcadet joue dans KLONE (il officia également dans HACRIDE) et le guitariste fondateur du groupe, Harun Demirasian officie dans TREPALIUM, d’où cette période de silence . Et nous voilà avec cette nouvelle galette, « Back in business » qui sortira le 17 mai, porté par l’aile de la KLONOSPHERE. Alors voilà à chaud ce que j’en pense.

 

 

Je ne sais pas si c’est l’arrivée d’’un « petit nouveau » en la personne de Gillain Vilain aux claviers, mais je trouve que leur musique est surtout basée sur un squelette jazz rock au groove omniprésent (Booty shake). Dessus, se greffe de la funk (Streets of San Francisco), des ambiances plus cool avec je trouve une petite griffe à la JOE SATRIANI (Wetside step). Sur The funk bot dance, se pose une légère ombre qui s’associe à un jazz d’ambiance, alors que Sex a pil est plus rock voir subtilement métallisé. From a friend est un peu à part, doux et soft avec piano et clarinette genre ambiance intime et feutrée. Enfin, autre jazz d’ambiance sur le morceau de fin, Sex in an elevator, où l’on entend du xylophone comme dans ces vieux film noirs des années 50/60 .

 

 

Comme pour leur précédent album, c’est fluide, ça coule de source et perso moi qui préfère largement le blues au jazz, j’ai trouvé cette petite galette pas désagréable du tout, loin s’en faut ; c’est sans longueur, joué par des musiciens de niveau qui savent faire monter à l’unisson leur passion pour le groove sans en faire des tonnes. Bon, c’est sûr un peu plus de disto m’aurait bien plu, mais ce n’est ici pas la démarche voulue. Un bon moment à vivre .

 

 TRACKLIST:

1.  Booty Shake
2.  Streets Of San Francisco
3.  Westside Step
4.  The Funk Bot Dance
5.  The Stranger
6.  From a friend // feat. Matthieu Metzger
7. Sex à pile
8.  Sex in an Elevator // feat. Rémi Dumoulin

 

You may also like
Delain en concert à Lyon ( décembre 2019)
[DELAIN] Concert à Lyon !
creation is perfect de minimal compact
MINIMAL COMPACT- Creation is perfect
Affiche THE NEW ROSES à Lyon
[The New Roses] Concert à Lyon
TRIPLE MURDER- pre-meditated
TRIPLE MURDER- Pre-meditated

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.