Home > Chronique > THE MAGPIE SALUTE-High Water II

THE MAGPIE SALUTE-High Water II

high water II du groupe the magpie salute

NOTE: 3 / 5

 

Et voici « Highwater II » deuxième volet du groupe THE MAGPIE SALUTE. Ce combo, pour ceux qui ne le savent pas encore, a été créé par Rich Robinson ( Ex BLACK CROWES), qui pour l’occasion avait demandé à d’anciens membres du célèbre groupe ,de venir le rejoindre (Sven Pipien, Marc ford). Il y avait eu précédemment une autre galette nommée « The Magpie Salute » qui était plutôt une réunion de musiciens sous couvert de reprises, avec notamment le clavier Eddie Harsch (également un ex-THE BLACK CROWES) décédé le 4 novembre 2016. Alors pour revenir à nos moutons, une grande partie de ce nouvel ‘album a été écrite lors des premiers enregistrements chez Dark Horse Studios à Nashville, c’est pourquoi il est dans la continuité de son prédécesseur.

 

 

C’est effectivement sans surprise que l’on peu découvrir des titres mi-acoustiques, mi-électriques, qui donnent dans la ballade Sudiste (Mother Storm), le rock blues lent aux allures d’un vieux ROLLING STONES (A Mirror), la ballade mélancolique à la flagrance country (Lost Boy qui met en vedette la voix et le violon de la superstar de bluegrass, Alison Krauss, 27 fois récipiendaire d’un Grammy Award). On y trouve aussi des titres comme Life Is A Landslide, à la grosse basse groove serti d’une couleur de note très rock pop à la sauce 70’. Il y a aussi ce blues rock qu’est Doesn’t Really Matter et qui rappelle fortement un certain LENNY KRAVITZ ou ce blues lent qui termine l’album, à savoir Where Is The Place. Il ne faut surtout pas oublier le classic rock Sooner or Later, au refrain hautement accrocheur .

 

 

Bref, tout en restant dans un certain genre, il y a pas mal d’éclectisme sur cet album, peut être de trop pour certains qui auront peut-être tendance à considérer cet album comme étant un peu fourre tout. Il est vrai qu’il y a des titres un peu étranges comme ce Turn It Around, où la diction du chant rappelle presque un BOB DYLAN, alors que derrière se dessine un entrelac de riffs bien électriques ! En tous les cas même si certains titres manquent un peu de force comme à la grande époque de BLACK CROWES, si l’on considère cet album comme un voyage de ce qu’une certaine Amérique peut engendrer, on peut se prendre au jeu. Cela sort le 18 octobre.

 

    TRACKLIST:

01. Sooner Or Later

02. Gimme Something

03. Leave It All Behind

04. In Here

05. You And I

06. Mother Storm

07. A Mirror

08. Lost Boy

09. Turn It Around

10. Life Is A Landslide

11. Doesn’t Really Matter

12. Where Is The Place

You may also like
PHIL CAMPBELL- Old Lions Still Roar
PHIL CAMPBELL- Old Lions Still Roar
damnation du groupe aerodyne
AERODYNE- Damnation
rapture smites du groupe death awaits
DEATH AWAITS – Rapture Smites
Asylum Pyre - Trabendo 2019
ASYLUM PYRE, Le Trabendo, Paris, 26/10/2019

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.