Home > Chronique > TIGERLEECH-The Edge Of The End

TIGERLEECH-The Edge Of The End

cover the edge of the end du groupe tigerleech

Il y a parfois des groupes de metal, vis à vis desquels, au premier coup d’oreille, on a envie de classer dans un genre. Mais en fait, on se rend compte, au bout de quelques écoutes, qu’il est compliqué de les caser dans un style bien défini. C’est le cas de ce « The Edge Of The End » du groupe français TIGERLEECH. En scène depuis 2013, avec à leur actif deux EP et un changement de line up, cet opus, est un drôle de mélange.

 

 

Au départ, on se dit que cela aurait pu être du sludge, vous savez cette musique qui mélange doom et hardcore, car ici les rythmiques grasses et lourdes sont menées sur un tempo lent, mais la voix est claire et on vogue aussi dans la gamme du stoner, genre musical qui est en fait leur vraie moelle épinière(Sandstorm). Cela dit on trouve tout de même quelques pointes H & C (Jungle Punk) . Mais ce n’est pas tout, le groove est présent (An Experience Called Life), le thrash également (Jungle Punk, Acid Gang) et le heavy rock des 70 se fait une place de choix dans leur metal (Sexe Dur, Awkward). Et tout cela se mélange au sein d’un même titre.

 

 

En première impression, on peut trouver leur musique un peu linéaire, mais, au contraire, plus on s’en imprègne et plus on se rend compte de la variété de leur propos. Du coup des compositions qui avoisinent les 6 minutes passent facilement. Après, ils aiment bien aussi les rythmes speed (Jungle Punk) et si les rythmiques sont leur fond de commerce, ils ne détestent pas poser de bons solos de-ci de-là (In My Veins), voire, rançon au modernisme, des accords joués à la sauce post rock comme sur Decline for Glory. D’ailleurs, en parlant de ce titre, je voulais leur dire que son refrain ressemble comme un frère à  One Track Mind d’un certain … MOTORHEAD !

 

 

Leur musique peut être envoûtante, puissante toujours et ourlée de temps à autre de mélodies portées de guitares grasses ou bien très simplement par le biais de quelques notes glacées et délicates comme en intro de Decline for Glory. Voilà, j’espère qu’au travers mes mots, vous aurez compris, un peu, leur musique. Tout est dit !

          TRACKLIST:

      1. Sandstorm

    2. An Experience Called Life

   3. Burned Inside

    4. Jungle Punk

    5. Sexe Dur

    6. Awkward  

     7. Decline For Glory       

      8. In My Veins

       9. The Edge Of The End

                                                      10. Acid Gang                                               

 

 

You may also like
damnation du groupe aerodyne
AERODYNE- Damnation
rapture smites du groupe death awaits
DEATH AWAITS – Rapture Smites
Asylum Pyre - Trabendo 2019
ASYLUM PYRE, Le Trabendo, Paris, 26/10/2019
the sound of scars du groupe life of agony
LIFE OF AGONY- The Sound Of Scars

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.