Home > Festival > WACKEN 2018 – Jours 1 & 2

WACKEN 2018 – Jours 1 & 2

Heilung au Wacken Open Air 2018

Le Wacken, comment décrire une ambiance ? Comment expliquer 80.000 personnes de dizaines de pays différents en train de se ruiner l’estomac à coups de bratwurst et de Becks ? Impossible ! C’est pour cette raison qu’il n’y aura que des photos de concerts, aucune image n’est assez éloquente pour ce qu’il se passe dans ce gargantuesque camping, ou s’entremêlent tentes, caravanes, camping cars, camions et autres tracteurs.
Si vous voulez goûter à l’expérience Wacken, tel un croisé partant pour Jérusalem, il vous faudra faire votre pèlerinage et voir par vos propres yeux (en espérant que vous avez pu prendre votre ticket pour l’année prochaine 😉 ).

Pour le voyage, traditionnellement, nous y allons en voiture, le road trip est une bonne occasion de passer du temps entre potes, et puis il y a toujours un château à visiter sur le chemin du retour. Je vous conseil de voyager de nuit, une bonne partie du réseau autoroutier est illimité à partir de 22h00. Attention tout de même aux zones limitées, il y a de plus en plus de radars ;). Il n’y a pas de péages, mais le carburant restant cher, il vaut mieux prévoir le budget.Vous pouvez également prendre l’avion et atterrir à l’aéroport d’Hambourg, puis prendre une navette dédiée pour rejoindre le festival. Il y a toujours l’option de louer une voiture, et pourquoi pas un Air BnB pour éviter le bruit, la boue ou la poussière du camping (mais vous allez tout louper).
Si vous en avez l’occasion, visitez Hambourg, c’est une ville portuaire superbe, avec des parcs, des musées, et son quartier de St Pauli est assez atypique et inattendu (entre potes, on le surnomme Gotham City, vous comprendrez).

Une fois sur place, et contrairement aux festivals Français, vous pourrez venir avec un camion de 20 tonnes, on vous laissera rentrer dans le camping ! Prenez tout ce que vous voulez, générateur, frigo, chapiteau, tracteur tondeuse… Bref, il n’y a pas vraiment de limites. Le festival dispose de supermarché dans le camping, il y a l’essentiel dont vous avez besoin ; personnellement, je préfère aller à la sortie de la ville, il y a deux supermarchés bien fournis ainsi qu’un magasin et une brasserie (Frischemarkt BollNetto…). S’il vous faut plus de matos pour le campement, arrêtez vous avant d’arriver au festival dans la ville d’Itzehoe, à la sortie de l’autoroute il y a un grand magasin de bricolage Obi.

Une dernière chose, il y a souvent les douanes qui fouillent les voitures à l’entrée de la ville (comme partout dans le pays en fait), ne faites pas l’erreur de répondre que vous avez déjà pris de la drogue durant votre vie, sinon le passage dans la pro tente ne va pas plus vous plaire qu’à la bande de potes à qui s’est arrivé haha !

Jour 1:

Jour 2:

 

Photos : Julien Zannoni

You may also like
Motocultor, affiche finale
[MOTOCULTOR] Le Line-Up final est disponible !
Tool, en live a Welcome To Rockville
[TOOL] Une date de sortie, deux nouveaux titres !
All My Memories au Klub Paris 2019
ALL MY MEMORIES + EXOCRINE + ARTIFEX + ENKARNIS, Le Klub, Paris, 27/04/2019
Heilung, album Futha 2019
[HEILUNG] Nouvel extrait de leur prochain album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.