Home > Chronique > WARKUNT- Of Ruins and Agony

WARKUNT- Of Ruins and Agony

L’Alsace vient de payer un lourd tribut à la bêtise humaine et voilà que je présente un groupe de Strasbourg qui a pour nom WARKUNT et qui donne dans le death metal. Et puis vous avez vu la cover ? Pas honte de parler d’une telle musique après ce qui vient de se passer. Et bien non car les metalleux exorcisent leurs angoisses, leur révolte face à la bêtise et leur rage par le biais de décibels !

 

 

Alors voilà ; ces musiciens Strasbourgeois qui commencèrent à faire pulser leur passion en faisant des reprises de death, nous offre là leur premier album qui a pour nom « Of Ruins and Agony » Sur leur page facebook ils disent d’eux, je cite : « Disciples d’un Death Metal bien old-school, Warkunt a sagement digéré les enseignements des maîtres du genre pour mieux recracher ses riffs bien gras en pleine face, avec pour unique mantra « Jouer vite, fort et mal ». Alors cela donne quoi en vrai ? Un death metal des origines, ultra classique, sans surprises, ni exploit musical qui au final s’avère pour le fan ….. Efficace d’un bout à l’autre.

 

 

Un growl caverneux comme il se doit, une paire de six cordes qui se soutiennent mutuellement, un couple basse / batterie soudée dans le béton armé. Au menu, on a le droit à un mélange de groove (Relentless Disposal, for Vengeance), de contrastes entre riffs simples, entêtants et passages plus heavy (The Enslaving Poison). Un metal serti de blast beat qui martèlent sur des tempos médiums (Into My Hell), d’un riffing assez varié au sein d’un même titre. Se dégage de titre comme Dark Days to Come une aura malsaine.

 

 

Et puis il y a ces riffs vraiment prenants, hypnotiques, tels ceux de The Enslaving Poison, Relentless Disposal for Vengeance, car même s’ils sont basiques, ils arrivent à vous faire pulser la peau. Rajoutez un feeling thrashy sur Gestating Rancor et vous aurez une petite idée de ce que propose cette galette sans aucune surprise, mais qui, animée par la passion, donne au final un bon vieux old school qui fait plaisir à entendre. Tout est dit !

 

                 TRACKLIST:

               1.  Into My Hell

               2. Struggling with Insanity

            3. Destructive Velocity

                4. The Great Maze of Fear

              5. The Enslaving Poison

                 6.  Relentless Disposal for Vengeance

              7. Gestating Rancor

                  8. Dark Days to Come

 

You may also like
EVILNESS- New Perspectives, No Evolution
rituals of power
MISERY INDEX- Rituals Of Power
FAR AWAY- Viaje
LEGION OF THE DAMNED- Slaves of the Shadow Realm

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.